À propos

Pochettes Kenny Dohram, Michel Petrucciani

Un jour, j’ai ouvert un tiroir et j’ai découvert la musique jazz. Je ne l’ai jamais refermé…

Fasciné par les caractères typographiques, la couleur et les formes géométriques, mes premiers choix se sont portés sur l’album Live (1991) de Michel Petrucciani et l’album Afro-Cuban (1955) de Kenny Dorham.

Pour le premier, c’est le morceau Looking Up qui me transporta et m’emplit d’un profond bien-être. Ce morceau m’accompagne toujours et symbolise à merveille la vie, c’est un hymne à la vie. Pour le second, je l’ai choisi comme je choisis aujourd’hui une bouteille de vin, à sa pochette. Je ne me suis pas trompé. Minor’s Holiday me fait voyager, sourire et me donne envie de prendre du bon temps. Album incontournable.

Merci papa pour la richesse de tes tiroirs.